Golf Magazine
golf region
Bienvenue sur le site officiel de golf magazine et golf européen
Golf Magazine
Vous êtes ici : Accueil>>>Voyages>>>Etranger>>>Malaisie : la piste de la jungle

Malaisie : La piste ou la jungle !
Par Claude Granveaud. (paru dans la rubrique "Jouer au golf ailleurs" de Golf Magazine n°213-Septembre 2007)

En pleine expansion économique, la Malaisie n’a pas oublié le golf en chemin. De tradition britannique, ce pays, qui fête ses cinquante ans d’indépendance cette année, compte une multitude de parcours entre la mer, la montagne et la jungle. Chaleur et fortes pluies rendent la végétation luxuriante pour un dépaysement garanti sur les îles de Langkawi comme de Bornéo... Lire la suite du reportage

Pourquoi la Malaisie  ? Les golfs Où loger ? Où manger ?  Comment y aller ? Détails utiles Itinéraires


POURQUOI LA MALAISIE ?
RETOUR HAUT DE PAGE

Golf : Un choix de parcours infini, anciens comme plus modernes.
Tourisme : La jungle et la richesse de sa flore et de sa faune.
La meilleure période : Eviter de janvier à mars, à cause de la mousson.
Les + : La qualité des parcours, le service et la gentillesse des Malaisiens.
Les - : Le climat équatorial, parfois difficile à supporter entre la chaleur et l'humidité.


LES GOLFS
RETOUR HAUT DE PAGE

   The Golf Club Datai Bay
PO Box 6, Kuah, 07000 Pulau, Langkawi
Tél. : +60 49 59 27 00 - www.dataigolf.com
18 T, par 72, 5 994 m.
Green-fee  75 €.
Voiturette 10 €.
Bar, restaurant, pro-shop.

   Hornbill Golf & Jungle Club
Jalan Borneo Heights, 94200 Padawan, Sarawak
Tél. : +60 82 79 08 00 - www.borneohighlands.com.my
18 T, par 72, 6 249 m.
Green-fee : à partir de 130 € incluant la voiturette et la chambre dble avec pdj. Bar, restaurant, pro-shop.

   Mount Kinabalu Golf Club
WDT 25, Ranau, 89309 Kundasang, Sabah
Tél. : +60 88 88 94 45 - www.sabahtourism.com/my
18 T, par 72, 6 320 m.
Green-fee : sem. 13 €, WE 20 €.
Voiturette 5 €.
 


OU LOGER ?
RETOUR HAUT DE PAGE

The Andaman


PO Box 94, Jalan Teluk, 07000 Pulau, Langkawi
Tél. : +60 49 59 10 88 -
www.ghmhotels.com
A 5 min du Datai Bay GC, avec une plage privée, cet hôtel de 180 chambres offre tous les services. Le restaurant de la plage mérite le détour. Chambre double à partir de 190 €, petit déjeuner compris.
Hilton Kuching
PO Box 2396, Jalan Tunku, 93748 Kuching, Sarawak
Tél. : +60 82 24 82 00 -
www.hilton.com
Au cœur de la ville, 315 chambres avec vue sur la rivière. Idéal pour profiter des golfs côtiers du Sarawak avant de rejoindre le Hornbill G&JC. Chambre double à partir de 40 €, petit déjeuner compris.
The Westin Kuala Lumpur
199 Jalan Bukit Bintang, 55100 Kuala Lumpur
Tél. : +60 3 27 31 83 33 -
www.westin.com
En plein centre ville, à deux pas des tours Petronas et du « business corner ». Un hôtel 5* de 350 chambres, parfait pour une pause dans la capitale malaisienne. Chambre double à partir de 100 €, petit déjeuner compris.
Le Méridien
Jalan Tun Fuad Stephens, 88000 Kota Kinabalu 
Tél. : +60 88 32 22 22 -
www.kotakinabalu.lemeridien.com
Face au port et au marché couvert de Kéké, cet hôtel de 300 chambres est idéalement placé pour profiter de la ville de jour comme de nuit. Chambre double à partir de 90 €, petit déjeuner compris.


OU MANGER ?
RETOUR HAUT DE PAGE

Mieux vaut profiter de la cuisine des hôtels précités. Toutefois, si le mal du pays vous envahit, Philippe Le François, un Français installé à Kuala Lumpur depuis 17 ans, propose plusieurs tables aux accents tricolores.
La Terrasse
33 Jalan Berangan, 50250 Kuala Lumpur
Tél. : +60 3 21 45 49 64 - www.laterrassekl.com
Accent et accueil français garantis, choix de plats français et asiatiques. à partir de 25 € selon le vin.

 


COMMENT Y ALLER ?
RETOUR HAUT DE PAGE

Malaysia Airlines assure des vols quotidiens Paris-Kuala Lumpur. 12 h de vol sans escale, vol AR à partir de 820€ TTC, franchise sac de golf 15 kg. Résa au 01 44 51 64 20 - www.malaysiaairlines.com
L’agence de voyage Golf’In propose des séjours sur mesure avec les golfs présentés ainsi que des extensions. Tél. : 02 38 59 50 78 - www.golfin-france.com
 


DETAILS UTILES
RETOUR HAUT DE PAGE

Formalités :
Pas besoin de visa pour un court séjour, un passeport valable 6 mois après la date de retour est suffisant. Pas de vaccins en provenance d’Europe.
Décalage horaire : 6 heures en été, 7 en hiver.
Monnaie : Le ringgit malais. Au 10/07/2007 : 1 MYR = 0,212 € ; 1 € = 4,71 MYR.
Climat : La Malaisie connaît un climat équatorial avec influence maritime. Il fait chaud (20°C à 35°C) et humide toute l’année. Le début de l’année est à éviter à cause des moussons.
Office de tourisme de Malaisie
29, rue des Pyramides, 75001 Paris
Tél. : 01 42 9741 71 - www.ontmalaisie.com
 


ITINERAIRES
RETOUR HAUT DE PAGE

De la mangrove de Langkawi au marché de Kota Kinabalu, en passant par la jungle, ce pays n’aura de cesse de vous étonner.
Kuala Lumpur (Prévoir une journée)
Une des villes les plus animées d’Asie mérite qu’on s’y arrête au moins une journée. Entre l’architecture hypermoderne des tours les plus originales, à l’image des jumelles Petronas, les boutiques proposant les derniers gadgets électroniques avec un peu d’avance sur l’Europe et une vie nocturne intense, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer d’autant que tout est centralisé dans le quartier des affaires.
La mangrove à Langkawi (Prévoir une demi-journée)
Sous l’égide de l’UNESCO, le Langkawi Geopark a vocation de préserver la nature tout en la faisant découvrir. La végétation accrochée aux rochers descend jusque dans l’eau. Dans les grottes, les chauves-souris dorment au plafond tandis que les aigles plongent dans les eaux poissonneuses. Site :
www.langkawigeopark.com.my
 


RETOUR HAUT DE PAGE

En pleine expansion économique, la Malaisie n’a pas oublié le golf en chemin. De tradition britannique, ce pays, qui fête ses cinquante ans d’indépendance cette année, compte une multitude de parcours entre la mer, la montagne et la jungle. Chaleur et fortes pluies rendent la végétation luxuriante pour un dépaysement garanti sur les îles de Langkawi comme de Bornéo.

Le 19e trou du Golf Club Datai Bay.

The Golf Club Datai Bay : de la jungle à la mer

Les dépliants touristiques parlent d’une forêt d’émeraude plongeant dans une mer turquoise. L’image de Langkawi, île du nord de la Malaisie jouxtant les côtes thaïlandaises est belle mais encore loin d’une réalité golfique vécue au travers des dix-neuf trous de ce parcours. à l’est, la mer d’Andaman célèbre pour ses pirates et à l’ouest, le mont Gunung recouvert d’une végétation    impénétrable sont les repères essentiels en posant sa balle au départ du Golf Club Datai Bay. Difficile de se concentrer face à une telle densité d’arbres, de bruits et d’odeurs sans parler de la chaleur humide au plus haut point, qui oblige quasiment à jouer en voiturette. Dessiné en 1992, ce tracé court tient sa force de ses roughs. La piste ou la jungle ! Sur la plupart des trous, le choix est limité à ces seules éventualités. Même si les fairways sont assez larges, le risque d’accrocher ne serait-ce qu’une branche est omniprésent à chaque mise en jeu. Palmiers, tecks, nipangs et autres palas – buissons impénétrables – rivalisent d’audace pour contrarier vos intentions les plus louables de poser la balle sur le fairway. Quand ce ne sont pas les macaques qui s’improvisent voleurs de balle à la chute de drive… Il est vrai qu’ils sont plus intéressés par les victuailles et les boissons de votre sac ou les téléphones portables mal rangés que par les alvéoles de votre dernière balata. Si l’aller est un peu plus hospitalier que le retour, il demeure possible de ramener quelques scores honorables comme sur les pars 5 où, en jouant sagement, les chances de birdie peuvent se révéler. Originalité des lieux : un 19e trou qui se joue face à la mer d’Andaman et non au bar ! Un sublime par 3 aux allures de carte postale où 150 mètres d’eau vous séparent d’un green bordé de palmiers, de sable, avec vue sur les montagnes à l’horizon. Une conclusion d’exception pour un parcours qui ne l’est pas moins...

Hornbill Golf & Jungle Club : Sur les traces de Tiger

Le 1 du Hornbill Golf & Jungle Club.

Un varan à l'adresse !

Sur l’île de Bornéo, la forêt vierge est une réalité même si l’exploitation du bois a déjà considérablement abîmé l’écosystème. Depuis Kuching, à l’ouest de l’île dans la province du Sarawak, et en longeant la mer, l’arrivée aux portes du Borneo Highlands Resort est surprenante. Des 4x4 un peu trafiqués vous attendent pour prendre de l’altitude. On comprend vite leur raison d’être. Les pentes sont diaboliques, la route taillée dans la jungle n’en finit pas. On atteint 1 000 mètres en moins de six kilomètres d’escalade ! à chaque virage, sur des milliers d’hectares à perte de vue, la jungle, toujours la jungle. Et ce jusqu’à découvrir, au-dessus des nuages, taillés dans la masse, les fairways du Hornbill Golf & Jungle Club. L’humidité oppressante est vite oubliée tant l’endroit est surprenant. Il fallait être téméraire pour venir dessiner un parcours ici. Les travaux ont duré cinq ans, là où d’habitude tout est terminé en une année. Avec une température variant de 18 à 28 °C au fil de l’année, ce paradis botanique en a séduit plus d’un. En 1999, un an après l’inauguration des lieux, Tiger Woods est venu se reposer ici avant d’aller remporter la Coupe du monde à Kuala Lumpur en compagnie de Mark O’Meara. Le parcours n’étant pas terminé, il a donné son avis quant au tracé et quelques aménagements ont été apportés à la suite de ses conseils. Deux trous sont très impressionnants, le 6, un par 4 de 286 mètres en descente très prononcée où le green est prenable depuis le tee, et le 14 où les blocs de pierre à droite du départ provoquent la peur du au slice. Plus bas, d’autres blocs millénaires viennent perturber vos approches… Derrière le mur végétal séparant le parcours de la forêt, les bruits sont incessants. Les orangs-outans ne sont pas loin. Pas plus que les singes nasiques au nez plat et aux yeux à lunettes. Parfaitement intégré, l’hôtel paraît coupé du monde. Ni portable, ni Internet, pour un séjour en communion totale avec la nature. « Back to basic » est le maître mot dans cet environnement quasi surnaturel pour des golfeurs européens.

Mount Kinabalu Golf Club : Au-dessus des nuages…

Vue panoramique sur le Mont Kinabalu Golf Club.

A l’image du mont Blanc dans les Alpes, le mont Kinabalu fait référence en Asie du Sud-Est. Du haut de ses 4 095 mètres, le sommet le plus élevé de cette région insulaire domine la province malaisienne du Sabah, au nord-est de Bornéo. Il domine également le golf éponyme dessiné par Robert Muir Graves, un Californien venu s’aventurer sur ces terres en 1986. Escarpé entre 1 800 et 2 100 mètres, le Mount Kinabalu Golf Club est le parcours le plus élevé de cette partie du monde. Au contraire des golfs européens à cette altitude, la végétation y est encore dense et feuillue même si on ne retrouve pas la jungle visitée précédemment. Assez long – mais le fond de l’air porte la balle – ce parcours par moments un peu rustique n’en demeure pas moins convivial. à deux heures de route torturée de la ville côtière de Kota Kinabalu, Kéké pour les initiés, on ne se bouscule pas au départ. Une bonne raison pour lever la tête entre les coups. Un ciel souvent dégagé laisse apparaître les sommets environnants. Les trous de l’aller descendent vers la vallée tandis que ceux du retour voudraient s’approcher du sommet. à l’image de notre quête golfique si souvent obstruée par un obstacle, une rivière… Trou signature du parcours, le 14, un par 3 de 155 mètres en descente où le green est la seule cible jouable met un peu de piment dans la partie avant que les derniers fairways ne se resserrent. Au contraire de l’immense club-house qui semble vide et pourrait bien accueillir le putting-green.

  Voir plus de voyages :
  >>>
France >>> Etranger >>> Idées week-end >>> Annuaire

 



ESPACE MEMBRES
LOGIN :

MOT DE PASSE :

Mot de passe oublié?
RECHERCHE RAPIDE OK
ABONNEZ-VOUS
S'abonner RSS Partager sur Facebook Infos légales Plan du siteContact